Les Cours !

Durée du Cours 1h

Mardi

De 20h30 à 21h30 Niveau Débutant

Vendredi

De 19h30 à 20h30Niveau Avancé

Le Lieu des Cours !

Niveau Débutant

Salle des GENETS

Rue Boieldieu - 91240 St MICHEL sur ORGE

 


Niveau Avancé

Salle du KIOSQUE

Rue Arthur Rimbaud - 91240 St MICHEL sur ORGE

Un Peu d'Histoire !

La Salsa est une danse "à la mode" en ce moment. L'engouement pour cette danse n'est pas le fait du hasard car la Salsa fait partie de ces danses qui font bouger et dont l'origine latino rappelle tout de suite le soleil des pays d'où elle tire ses origine, dont Cuba. De plus en plus nombreuses personnes se mettent à la Salsa du fait de l'aspect non académique de cette danse : pas de ligne de danse (sauf en Salsa dite "on 2"), on joue avec son partenaire comme en rock et en plus la musique est dotée d'un rythmique riche. Les mouvements de la Salsa n'ont pas été inventés ou standardisés par des professionnels de la danse comme l'ont été la Rumba ou le Cha Cha Cha. Par conséquent, il existe plusieurs courants (incluant le mambo) qui se mêlent sur les pistes de danse.

La musique Salsa prend ses origines dans le son (prononcer "sonne") cubain qui correspond à une musique apparue après la guerre d'indépendance de Cuba. Le son lui-même est fortement influencé par la culture des Caraïbes et de l'Afrique de l'ouest d'où sont issues de nombreuses familles cubaines. La domination de ce style de musique se prolongera jusque dans les années 1920. C'est déjà de la Salsa qui est jouée mais le nom "Salsa" n'est pas encore utilisé. Côté danse, les danseurs bougeaient les uns autour des autres en se touchant à peine et réalisaient de nombreux tours sans tous les sens un peu comme des hésitations mêlées à l'exaltation d'un premier flirt amoureux...

D'aucuns pensent que le mot Salsa est une contraction issue du titre "Echale Salsita" qu'Ignacio Piñeiro créa en 1928. Mais d'autres sont d'avis qu'il est inexact de parler du terme "Salsa" avant les années 70 (voir plus loin). Par la suite, des musiciens firent référence à "Salsa" comme un terme désignant leur musique. Néanmoins, ce terme ne fut pas très diffusé pendant des années et on parlait plutôt de "musique latino". Cette musique était principalement dominée et diffusée par des New-Yorkais faisant partie de la communauté latino composée d'immigrés venant de Puerto Rico, Cuba, Haïti ou encore la République Dominicaine. Dans ce contexte, les rythmes originaux de la Salsa subirent les influences du jazz américain, d'où l'introduction d'instruments comme la trompette.

Dans les années 40, des groupes comme celui de Tito Puente contribuent à diffuser la Salsa hors de New-York. Dans les années 70, la musique latino d'une manière générale est de moins en moins diffusée et la maison de disques "Fania Records" désire largement promouvoir ses artistes latinos. Elle utilisa donc le mot Salsa comme le terme marketing pour identifier ce type de musique. Depuis cette période, le mouvement Salsa et passé par une étape plus "romantique" aux rythmes plus lents avant de reprendre dans les années 90 un essor particulièrement lié à la danse Salsa qui ne cesse de faire des adeptes.

On rencontre différents courants de danseurs de Salsa, les deux essentiels sont d'origine Portoricaine et d'origine Cubaine respectivement. Et dans un même courant, on trouve encore des variantes (Salsa avec le premier pas sur un "1" de la musique ou celle avec le premier pas sur le "2" ou Salsa "on 2"). La rueda est aussi une manière de danser la Salsa en groupe de danseurs (souvent disposés en cercle).

Salsa dite "Portoricaine"

En danse, l'appellation "Salsa Portoricaine" (ou « porto ») est typiquement française (en musique, la Salsa Portoricaine (salsa puertorriqueña en espagnol), désigne normalement n'importe quel style de musique Salsa jouée par des portoricains, mais en France cela désigne les musiques préférées des danseurs de Salsa Portoricaine : la Salsa "dura" des années 1970 (Fania et autres) ou de groupes actuels faisant revivre le son de cette époque, certains Mambos et morceaux de Latin Jazz, etc.).

Ce style ne vient absolument pas de Porto Rico mais des Etats Unis. Les Français appellent les différents style de "Salsa en ligne" Salsa Portoricaine car c'est lors d'un congrès de Salsa qui avait lieu à Porto Rico que des danseurs français ont découvert cette façon de danser qui est originaire des Etats Unis en fait (Eddie Torres est considéré comme un des fondateurs de cette danse). Souvent "danser la Salsa Portoricaine" signifie, en France, danser le Style Los Angeles. Mais la Salsa Portoricaine recouvre également le Style New-Yorkais.

Le Style "Los Angeles"

Le style de Los Angeles ("L.A. Style", ou "On1") se danse sur le temps fort, le break (changement de directement) se fait sur les temps 1 et 5. Il est peut être acrobatique.

Le Style "New Yorkais"

Le style New-Yorkais ("NY Style", ou "On2") se danse sur le temps "faible", ce qui signifie que le changement de direction (le break) s'effectue sur le 2etemps de la demi-phrase musicale (temps 2 et 6 de la phrase musicale). Il dérive du mambo et Cha Cha Cha. Il s'agit du style où la danseuse tourne le plus sur elle-même. On peut le qualifier de plus musical : il inclut en particulier de nombreux jeux de jambes (shines, de l'anglais shoe shine signifiant "cirage de chaussure", comme par exemple le Suzie Q).

Le Style "Palladium"

Le style Palladium est une variante du style New York (chronologiquement il lui a en fait précédé). Le changement de direction s'effectue également sur le deuxième temps (on 2), mais le premier pas s'effectue un temps avant. Son nom vient d'un club de New York, le Palladium qui fut le "temple du Mambo"


#copyright 2016/2017#